Cuisiner une truite pêchée soi-même

Présente dans la majorité des rivières, dans les lacs et même dans les plus petits ruisseaux, la truite est un poisson d’eau douce très prisé en France. C’est la raison pour laquelle sa pêche fait partie des plus pratiquées dans le pays. Plusieurs techniques sont adaptées à la pêche de truite, et vous pourrez choisir celle qui vous convient le mieux. Pour ce qui est de la préparation, il existe aussi de multiples recettes toutes aussi simples les unes que les autres, qui vous permettront de partager de bons repas, en famille ou entre amis, après une journée de pêche.

Comment pêcher la truite ?

Il existe plusieurs techniques très efficaces pour pêcher la truite. Les plus connues sont :

  • la pêche au toc ;
  • la pêche à la mouche ;
  • la pêche aux leurres.

Chaque technique ayant ses propres spécificités, il est essentiel que votre matériel y corresponde pour pouvoir faire une bonne session de pêche. Si vous souhaitez faire de la pêche au toc, vous choisirez le type de canne adapté aux conditions de la zone de pêche. Vous pouvez vous approvisionner sur ce site, spécialisé dans la vente d’accessoires pour divers types de pêche.

Ainsi, on privilégie l’utilisation d’une canne à pêche dans les rivières dégagées, et une canne à fil intérieur dans les milieux très encombrés. Pour un matériel polyvalent, optez pour la canne télescopique de 4 à 5 m.

En ce qui concerne la pêche de la truite à la mouche, une canne très légère et assez souple s’impose pour faciliter le mouvement de fouet. De même, il vous faut disposer d’une soie, qui permet de propulser la mouche à une bonne distance et de la faire se poser délicatement sur la surface de l’eau.

Enfin, pour la pêche au leurre, vous devrez choisir une canne assez puissante (3-12g), avec une pointe en flurocarbone pour davantage de discrétion. Vous pourrez alors pêcher en vous adaptant à diverses conditions.

truite

Quelques recettes simples pour cuisiner la truite

Une fois que vous avez réussi à pêcher vos poissons, il vous reste à les habiller en vue de les préparer. Après avoir ôté l’hameçon, prenez la truite dans le creux de la main et ouvrez-la en partant de l’orifice anal pour remonter vers la tête. Videz ensuite l’intérieur et éliminez l’amas de sang le long de l’arête centrale tout en faisant attention à ne pas abîmer les chairs.

Il est important de préciser que si le sang n’est pas bien nettoyé, le poisson cuisiné peut ensuite avoir un goût amer. Pour finir, vérifiez que le poisson est bien vidé et lavez-le à l’eau claire. Ça y est, la truite est ainsi prête pour la cuisson ou pour être conservée au frais.

Plusieurs recettes permettent de savourer le bon goût de la truite. La truite au bleu est l’une des plus populaires. Il s’agit d’une cuisson au court-bouillon avec du vinaigre. Après 6 minutes environ, le poisson est égoutté et servi avec une sauce hollandaise ou du beurre fondu.

Dans une autre recette, appelée truite meunière, le poisson est fariné et sauté à la poêle. Vous pouvez arroser de jus de citron et napper de beurre noisette. Pour la présentation, garnissez avec du persil haché et des rondelles de citron. La truite peut également être fumée et servie en apéritif avec des toasts.

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire